Articles de ce numéro
 

October Light, le ska chrétien venu des Balkans

image: October Light, le ska chrétien venu des Balkans
© Alliance Presse

Le sextet de Zagreb a acquis en quelques années une jolie expérience des tournées internationales. Just 4U a tendu le micro au chanteur et trompettiste Peter Horvat

Est-ce que tous les membres du groupe sont nés en automne?
Non, un seul. Le mois d’octobre figure dans notre nom est que le groupe est né un mois d’octobre.

October Light est un projet de famille. Quels sont les avantages et les défis de jouer en famille?
Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de problème ou de défi. Quelques turbulences de temps en temps, mais nous nous connaissons depuis très longtemps. On se connaît pas cœur. On a mis nos intérêts personnels de côté et on se concentre sur le but commun. J’ai joué dans plusieurs groupes, mais je dois dire que jouer avec la famille est ma meilleure expérience.

Quel est le message qu’October Light veut partager avec ses auditeurs?
Le message principal est toujours de parler de notre relation personnelle avec Jésus. Nous voulons être des exemples, des témoins, un encouragement et une étincelle qui allume l’intérêt des gens qui ne connaissent rien de Dieu. Quand l’opportunité se présente, nous faisons 5 minutes de pause dans notre concert pour parler de Dieu et de spiritualité. Ensuite les gens peuvent décider, lorsqu’ils ne sont plus hypnotisés par la musique.

La musique chrétienne est très populaire. Pourquoi avoir choisi ce créneau?
Chez nous, En Croatie, la musique chrétienne n’est pas populaire du tout; on l’entend dans les églises et les mariages, mais c’est tout. Quand nous recherchons des concerts, nous ne disons pas que nous faisons de la musique chrétienne. Nous sommes juste un groupe normal. . Plutôt qu’un groupe de musique chrétienne, nous nous voyons comme des chrétiens qui jouent de la musique. Et comme tous les artistes s’inspirent de leur vécu, nous écrivons à propos de choses qui ont de l’importance pour nous.

Est-ce que vous rêvez d’avoir un jour la même influence que Michael Jackson ? Si non, quel est votre rêve pour October Light?
Je crois que d’avoir ce rêve ne pourrait conduire qu’à la déception. Je crois d’ailleurs qu’il n’avait pas ce rêve non plus. Notre but est d’accepter où Dieu nous conduit jour après jour. Et si c’est d’être aussi populaire que Michael Jackson, nous n’avons rien contre. Mais nous voulons être utilisés dans la situation dans laquelle nous sommes.

Interview Christopher Spirit © Alliance Presse - toute reproduction interdite

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°