Ce verset qui me parle

image: Ce verset qui me parle
© DR

Envoyez votre bref témoignage accompagné d’une photo de vous et de votre âge à info@alliance-presse.info. Il figurera peut-être ici et encouragera d’autres lecteurs.

Noémie, 25 ans: «J'ai reconnu que leur seul bonheur consiste à se réjouir et à bien agir pendant leur vie et que, si un homme mange, boit et prend du plaisir dans tout son travail, c'est un cadeau de Dieu» (Ecc. 3, 12-13).
Avec deux enfants en bas âge, les journées sont intenses. Les enfants passent du rire aux larmes et nous parents, de l’émerveillement à l’irritation. Au beau milieu d’une crise, j’essaie de relativiser et de cultiver la reconnaissance à Dieu. J’essaie de me rappeler les petites pépites qu'il nous a accordées aujourd’hui et je me saisis de celles qu’il va nous accorder après. Pour ce qu’il a fait: je me réjouis maintenant. Pour ce qu’il fera: je me réjouis maintenant. La joie se cueille chaque jour.

Vincent, 30 ans: «Mais en disant la vérité dans l’amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ» (Eph. 4, 15).
Plus j’avance, plus je prends conscience de l’importance de dire à mon frère ce qui ne va pas, dans l’amour. Bien souvent, je préfère ne pas le reprendre par peur de mettre à mal la relation. Cette attitude de fuite n’édifie personne et surtout pas la relation! Dans ce passage, je suis invité à dire la vérité dans un but de construction. Si je fais ainsi, je parlerai avec douceur et amour, il recevra plus facilement ma parole et nous grandirons ensemble à tout point de vue vers le Christ! Il faut bien sûr que moi je sois prêt à recevoir de telles paroles.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°