L'Evangile dans les rues, tout en théâtre

image: L'Evangile dans les rues, tout en théâtre
© DR, Facebook

Aux côtés de cinquante autres artistes, le pasteur Saïd Oujibou a participé au spectacle de rue «L'Etoile des Bergers, KoRav Haro'Him», qui a eu lieu à Paris les 22 et 23 décembre. Entretien.

Quel rôle avez-vous joué dans cette crèche?
J'ai joué le rôle du «chef des Bergers». Berger, c'est une profession qui à l'époque de la naissance de Jésus était peu considérée. Les bergers avaient la réputation d’être des tricheurs. Ce n'était pas un métier gratifiant mais Dieu s'adresse à eux en premier. Quel beau message! Quand les hommes ne vous font pas confiance, Dieu, lui, vous fait pleinement confiance. Là où la société vous disqualifie, Dieu vous requalifie. C'était un honneur et un privilège de jouer ce rôle qui accueille le mystère divin. C’était un moment unique d'être en présence du Fils de Dieu. Pour un ex-musulman comme moi, c'est une véritable conversion!

Le spectacle est-il un moyen pertinent d'annoncer l'Evangile à nos concitoyens?
L’Evangile est un message vivant. Il n’y a pas besoin de «prêchi-prêcha». Le spectacle et son message sont amplement suffisants pour atteindre nos contemporains. Sortons de nos ghettos chrétiens, allons sur les places, avec force amour et conviction. Il faut que les chrétiens soient décomplexés. Arrêtons le misérabilisme spirituel et offrons un spectacle de qualité.

Quelle est l'approche biblique sur le spectacle vivant et l'expression théâtrale?
Il ne faut pas oublier que Dieu dans l'ancienne Alliance s'adresse de façon théâtrale pour parler à son peuple, pour les choquer, leur faire prendre conscience de qui il est. Aujourd’hui nous sommes face à des écrans qui sont des subterfuges de l'incarnation. Nous avons besoin de retrouver le langage physique qui est celui de la transmission. Le meilleur conteur de paraboles était Jésus. Aujourd'hui, il y a plus d'antennes paraboliques dans les cités que de Paraboles dans les Evangiles.

Propos recueillis par MAD/i>

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°