Dix façons de fêter Pâques

image: Dix façons de fêter Pâques
© iStockphoto

Seul(e), en famille ou en Eglise, pourquoi ne pas donner du tonus à la célébration de Pâques? Idées.

Cette année, Pâques pourrait être vécue différemment, pour en retrouver le sens et l’enthousiasme. Dix idées qui vous pousseront à la créativité!

Des œufs remplis de sens
Prenez un carton à œufs et placez-y douze œufs en plastique que vous aurez numérotés et au préalable remplis de symboles de Pâques (un clou, un caillou pour la pierre devant la tombe, un bout d’éponge, un dé pour tirer au sort, une épine pour la couronne, etc.). Chaque jour, ouvrez un œuf et discutez de son contenu en rapport avec Pâques.

Célébrez Pâques dès l’aurore
C’est à l’aurore que les femmes se sont rendues à la tombe. En 1732, quelques frères Moraves en Allemagne se sont rendus dans un cimetière le matin de Pâques pour chanter la résurrection. Depuis, de nombreux chrétiens se rendent dans la nature le matin pour célébrer la vie de Jésus. Vous remarquerez que les oiseaux se joignent volontiers à cette louange!

Organisez un repas communautaire
Les premiers chrétiens commémoraient le dernier repas du Christ durant le culte et organisaient en même temps un repas en commun. Pourquoi ne pas célébrer un dimanche par an ce double repas, à savoir la Sainte Cène et le partage de plats habituels?

Prévoyez des baptêmes
Durant les premiers siècles, les baptêmes se tenaient toujours en parallèle de la célébration de la résurrection de Jésus. Pourquoi ne pas organiser des baptêmes le dimanche de Pâques?

Un menu spécial
Certaines personnes adoptent des coutumes juives pour célébrer le repas pascal. D’autres planifient un menu très simple: un gigot d’agneau en souvenir de l’Agneau de Dieu, du pain sans levain (pain Azyme) en souvenir du corps de Christ qui a été brisé, des endives pour les herbes amères et la souffrance, et du jus de raisin pour le sang de Christ.

La mort et la vie de Christ
Pâques, c’est aussi l’occasion de méditer sur la mort de Christ et la portée de son sacrifice. Plus la vallée est profonde, plus la montagne est haute; plus on réalise l’ampleur de la souffrance du Christ, plus on s’émerveille de son retour à la vie.

Une relecture attentive
On croit tout savoir de la mort et de la résurrection de Christ. Et si on relisait l’un des récits cette année en étudiant un peu plus les détails de cette semaine pascale? C’est étonnant, ce qu’on peut y découvrir.

Messagers de bonne nouvelle
Quitte à décorer des œufs dont le rapport avec la résurrection de Jésus n’est pas très clair, on peut y dessiner la tombe vide ou bien peindre le message «Jésus est vivant». On peut aussi les offrir à ses proches ou aux amis des enfants.

Chantez avec vos enfants
Les paroles «C’est à Pâques, que Jésus, a donné sa vie, pour nous tous» entonnées sur la mélodie de Frère Jacques forment un joli chant de Pâques. Les plus musicaux tenteront-ils de l’interpréter en canon?

Comme à Noël
Vous aimez envoyer des cartes de vœux à Noël ou pour le Nouvel An? Pourquoi ne pas le faire pour célébrer la résurrection de Jésus? Il existe même des cartes bibliques à cet effet.

Rachel Gamper

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°