Genève est couverte par la prière

image: Genève est couverte par la prière
© DR
Autour de l’initiative Walk’nPray, pendant quarante jours, des chrétiens de Genève se coordonnent pour marcher et prier, ensemble ou chacun de son côté, selon son rythme et son emploi du temps. «La vision est simple: couvrir toutes les rues de Genève, la ville, le canton et les zones frontalières de prières», explique Bedros Nassanian, de Hope Geneva, à l’origine du projet.
Plutôt que de proposer une journée en particulier dans des agendas parfois chargés, avec un groupe de pasteurs, il a eu l’idée d’organiser une campagne sur quarante jours du dimanche de Pâques à l’Ascension. Quarante jours pendant lesquels les chrétiens de toutes confessions sont invités (et cela jusqu’au jeudi 30 mai) à prier pour leur ville tout en sillonnant à pied chacune des nombreuses rues. Une carte sur l’application de suivi d’activités sportives Strava permet de visualiser les déplacements de chacun et de voir quelles zones restent à couvrir. Des cartes en papier ont également été imprimées et mises à disposition. «Il s’agit de marcher et de prier. Les questions de théologie n’entrent pas en jeu, ce qui permet d’impliquer toutes les confessions chrétiennes», précise Bedros Nassanian. L’idée étant que chacun se rende compte qu’il est impliqué dans un projet qui le dépasse.
Une prochaine édition est déjà prévue pour 2020. Les organisateurs espèrent que l’initiative puisse être reprise par des chrétiens d’autres villes partout dans le monde. «Notre vision est que la connaissance de la gloire de Dieu couvre la terre comme l’eau couvre la mer», conclut Bedros Nassanian.

David Métreau

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°