Une brèche dans l’industrie musicale

image: Une brèche dans l’industrie musicale
© Instagram

Un million d’écoutes

«Un grand changement est en cours en ce qui concerne la consommation de musique», explique Christian Poschung. «Il y a, je pense, de grandes chances que dans les prochaines années, la musique sur CD disparaisse au profit du numérique; un défi pour les artistes, car les gains sont nettement inférieurs avec ce modèle économique.» En effet, à titre de comparaison, un artiste doit vendre 100 albums ou passer 14 fois à la radio pour toucher l’équivalent de 100 euros, alors qu’il doit être écouté 250 000 fois en streaming payant ou 1 000 000 fois en streaming gratuit pour atteindre ce même revenu.

De plus en plus vaste, l’univers musical chrétien réunit des artistes aux styles marqués, à l’instar de Lauren Daigle. Coup de projecteur.

Le clip You Say de l’artiste chrétienne Lauren Daigle cumulait 100 millions de vues sur Youtube mi-juin. Un succès qui dépasse les frontières des milieux chrétiens.
Les artistes qui attrapent le micro pour chanter leur foi sont de plus en plus nombreux. Depuis quelques années, l’offre musicale chrétienne s’est ainsi grandement étoffée. Si en 2000 on se limitait aux groupes de louange en vogue, il est désormais possible de trouver de quoi satisfaire tous les goûts. Pour quelle évolution? Qui sont-ils, ces artistes qui se sont fait un nom, même dans le monde séculier?

Les labels mènent le bal
Pour Christian Poschung, responsable service clientèle de la Maison de la Bible, dont Sam-Music est une branche, une grosse différenciation entre le francophone et l’anglophone est à faire d’emblée, en matière musicale. «Dans le milieu francophone, il n’y a pas vraiment eu d’évolution majeure, si ce n’est que le nombre de productions s’est multiplié car il devient de plus en plus facile de produire son propre album.» Un accès aux dimensions autrement plus importantes de l’autre côté de l’Atlantique, là où les grands labels jouent un rôle prépondérant dans le marché de la musique. «Integrity Music, par exemple, a accueilli de plus en plus de groupes et est devenu un label de référence», explique le responsable. Un chemin plus sûr qu’empruntent de nombreux artistes pour se faire connaître.
Parmi les groupes francophones du moment, Glorious et Aslan par exemple, rencontrent un joli succès. «En ce qui concerne les titres anglophones, ce sont plutôt des albums collectifs issus de Hillsong ou de Bethel qui marchent bien», complète Christian Poschung.

Lauren Daigle, étoile montante?
Si ce sont plutôt les groupes ou les albums de louange moderne qui font l’unanimité, une jeune artiste fait néanmoins parler d’elle. En effet, le troisième album de Lauren Daigle, «Look up child», a reçu le Grammy Award du meilleur album de musique chrétienne contemporaine. En outre, depuis sa sortie en juillet 2018, le single You say a gravi les échelons du Billboard Hot 100 pour atteindre la 29e place en mars 2019, rivalisant pendant quarante-trois semaines avec les grands titres de l’industrie musicale.
«Le succès de Lauren Daigle s’explique d’une part par la qualité de sa musique et de sa voix», commente Christian Poschung. De plus, les textes de celle que l’on compare à la chanteuse britannique Adèle comportent peu de mentions directes à Dieu. «Elle s’adresse à une personne, qui pour les chrétiens est Dieu, mais qui laisse la place à autre chose», une neutralité perçue par certains et qui ne fait pas l’unanimité dans le monde chrétien. Mais Lauren Daigle n’en semble pas affectée, elle qui enchaîne les apparitions et les tournées, touchant un public de plus en plus varié, à l’instar du célèbre Bono, qui fait lui aussi passer des valeurs chrétiennes tout en revendiquant sa neutralité.
«Il parle librement de sa foi, et essaie de la mettre en pratique. Il est marié depuis trente-sept ans à la même femme et essaie d’avoir une influence sur le plan humanitaire», ajoute le responsable chez Sam-Music. Et de citer Brian Head Welch, guitariste du groupe de métal KoRn, qui une fois devenu chrétien a fait une pause avant de jouer à nouveau avec KoRn, mais en y apportant une nouvelle touche. L’industrie musicale se révèle être à ce jour un terrain missionnaire bien investi. A quand le prochain envoyé?

Maude Burkhalter

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°