Ce verset qui me parle

image: Ce verset qui me parle
© DR

Envoyez votre bref témoignage accompagné d’une photo de vous et de votre âge à info@alliance-presse.info. Il figurera peut-être ici et encouragera d’autres lecteurs.

Jean-Marc, 61 ans: «Il a envoyé la libération à son peuple, Il a promulgué pour toujours son alliance : Son nom est saint et redoutable» (Ps. 111,9). Envoyer est un acte irréversible. En envoyant la libération à son peuple, Dieu s’engage sans réserve. Le peuple de Dieu reflète l’envoi de la libération.
A cette lecture, je me sens invité à explorer, découvrir et intégrer le champ d’action et les conséquences de la libération envoyée, d’une part au peuple de Dieu (l’Eglise), et d’autre part à chacun des membres qui compose le peuple et dont je fais partie.
Ce verset m’encourage, en communion avec mes frères et sœurs, à reconsidérer mon «aménagement interne», afin de le rendre disponible pour accueillir un maximum de cette libération offerte par Dieu, à mesure que j’en découvre de nouvelles facettes.

Makenna, 24 ans: «Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!» (Eph. 20,2). Quand je pense à toutes les choses que je rêve de réaliser un jour dans le but de faire avancer son Royaume, je me souviens qu’il peut et veut faire encore plus. Cela peut sembler intimidant, pourtant je crois, parce que c’est sa puissance qui agit en moi. Je peux accomplir ces grands rêves pour donner la gloire à Jésus. Je n’ai pas besoin de lutter, je peux me reposer sur sa puissance. Ce verset est un rappel constant à rêver plus grand et à demander davantage.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°