Pensée forte

image: Pensée forte
© DR

Hubert de Kerangat, porte-parole de Saje Distribution

«Le christianisme a une histoire très liée avec celle du cinéma. Les salles des petites villes de Province appartenaient pour beaucoup aux diocèses. Les premières fictions étaient pour beaucoup des adaptations de textes bibliques. Puis vint le cinéma grand spectacle, les péplums, ainsi que les vies de Jésus réalisées par les grands réalisateurs du cinéma italien. A partir des années 70, il y a eu comme un trou noir dans le cinéma d’inspiration chrétienne. Il faudra attendre 2004 et La Passion du Christ de Mel Gibson pour que ce cinéma retrouve une légitimité ou en France le film Des hommes et des dieux sur les moines de Tibéhirine.»

Dans une interview à Allo Ciné

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°