S'échapper en moins de 24h

image: S'échapper en moins de 24h
© iStockphoto

Le beau temps revient mais tu es occupé à réviser alors que tu rêves de partir à l’aventure? C'est possible de se sentir dépaysé en moins de 24h! Voici un guide pratique pour un roadtrip d’un jour.

Etape 1: Qui, quoi, quand?
Ce genre de projet un peu farfelu commence souvent avec la création d’un groupe WhatsApp pour faciliter la communication. Veille à trouver un bon équilibre entre les personnes que tu invites: si la moitié sont des grands marcheurs et l’autre moitié préfère courir d'un musée à l'autre, vous risquez de ne pas vous entendre.
Une fois ton équipe de choc constituée, regardez déjà dans quelles villes ou régions vous voulez vous rendre. La journée est intense, mieux vaut privilégier la qualité que la quantité: deux à trois endroits pas trop loin les uns des autres, c’est idéal. Essaie également de choisir des destinations qui ne se ressemblent pas; votre journée sera plus folle si deux heures après être arrivés en haut du plus beau point de vue de la région vous êtes déjà en train de siroter un verre au bord de ce lac que vous voyiez au loin depuis votre sommet.

Etape 2: Les transports
Tu réfléchiras évidemment à choisir le moyen de transport le plus rapide et le moins cher. Si tu es dans un coin mal desservi, il faudra réfléchir à demander à «ce fameux pote qui a le permis» de vous servir de chauffeur. Si par contre vous avez prévu d’enchaîner les villes, privilégiez le train, vous gagnerez en temps et en convivialité.
En Suisse, la carte journalière des CFF est un must: avec un seul billet, tu pourras durant une journée prendre n’importe quel transport public dans tout le pays. L’astuce c’est de commander la carte à l'avance dans ta commune ou d’en prendre une qui est dégriffée sur le site des CFF pour bénéficier des meilleurs prix.


Etape 3: Ajoute du défi
Pour ajouter un peu de piment à l’aventure, n’hésite pas à trouver un objectif ou un défi à réaliser dans chaque endroit que vous visiterez. Tu peux par exemple décider de manger à chaque ville la spécialité du coin ou visiter son monument important.
Mais ça peut très bien aussi être des petits challenges plus pratiques ou ridicules, comme se prendre en photo de manière humoristique dans chaque ville ou envoyer la carte postale la plus kitsch depuis chaque destination.

Etape 4: Place à la spontanéité
S’il est important d’avoir une idée de la destination et des transports, ne reste pas figé sur ton programme et laisse les envies de chacun donner le ton et la couleur de la journée, quitte à changer de plan en cours de route.
L’essentiel est de vivre cette journée de folie et de la partager avec tes compagnons de route! Attention tout de fois à ne pas faire de trop gros détours sur un coup de tête, ou alors vous risquez de passer une nuit à dormir sous un pont après avoir raté le dernier train!

Par Robin Jaques. robin@just4u.org

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°