Fringues: il en faut peu pour être heureux

image: Fringues:  il en faut peu pour être heureux
© Istockphoto

Si ton armoire est remplie de vêtements que tu ne mets plus ou que tu n’aimes plus, il est peut-être temps de découvrir les joies du minimalisme.

As-tu des vêtements dans ton armoire que tu n’as plus portés depuis plus d’un an? Pour Amélie, 16 ans, la question est vite réglée: «Si je ne mets pas un habit pendant une année, c’est que je n’en ai plus besoin. Alors je le donne à ma sœur ou à mes cousines, qui elles, sont contentes de recevoir de nouveaux vêtements.» C’est une technique assez radicale, que l’on peut associer au minimalisme. Minima... quoi? Pas de panique, c’est super simple.

Moins, pour aimer plus!
Il s’agit en fait de ne vivre qu’avec le minimum. En cuisine, dans la salle de bain, dans le salon, dans ton bureau, le minimalisme peut s’adopter partout, et à n’importe quel âge. Sur YouTube ou divers blogs, de nombreuses personnes témoignent de ce style de vie de plus en plus à la mode. Et si, à ton tour, tu faisais un peu de tri dans ton armoire? L’été et les beaux jours nous donnent envie de nettoyer, ranger et se débarrasser de nos vieilleries.
Marie Kondo, consultante japonaise, est une spécialiste en la matière. Elle est tellement fan du rangement qu’elle a écrit un livre et qu’elle va de maison en maison aider les familles à ranger leurs pièces. Voici comment, en quelques étapes partiellement tirées de sa méthode, tu découvriras les bienfaits du minimalisme.

1. Table rase
Sors tous les vêtements que tu possèdes (y compris les écharpes, les vestes, les accessoires, etc.) et place-les sur ton lit ou au centre de la pièce, en un seul tas. Tu te rendras ainsi compte de tout ce que tu possèdes réellement.

2. Un à un
Maintenant, prends un vêtement après l’autre dans tes mains et réfléchis. Est-ce que tu aimes le porter? Est-ce que tu te sens bien dedans? Si non, alors pas de pitié, c’est hop poubelle (ou plutôt, sac à donner, c’est bien mieux que de jeter des vêtements encore en bon état).

3. Le simple nécessaire
Maintenant que tu as terminé ce premier tri, passe à nouveau ton tas en revue et ne garde que ce qui t’est utile, c’est-à-dire ce que tu mets vraiment. Cette chemise que tu trouves belle mais que tu ne mets plus depuis plusieurs années? Donne-la à ton frère ou à ton cousin, elle sera encore plus belle portée qu’au fond de ton armoire.

4. Et on range
Maintenant qu’il ne te reste plus que les vêtements et les accessoires que tu garderas, il s’agit de les ranger. Essaie de les rendre tous visibles, pour que quand tu regardes dans ton armoire, tu puisses voir tous tes vêtements d’un coup.
Le minimalisme te permettra de mieux apprécier chacun de tes vêtements, d’être reconnaissant pour ce que tu possèdes et d’avoir une armoire lumineuse. Alors, prêt à tenter le coup?

Par Maude Burkhalter, maude@just4u.org

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°