Que diraient-ils à l’ado de quinze ans qu’ils ont été?

image: Que diraient-ils à l’ado de quinze ans qu’ils ont été?
© DR

A l’occasion des vingt ans du Just 4U, les membres de la rédaction confient ce qu’ils conseilleraient au jeune de quinze ans qu’ils étaient.

«Ne te mets pas autant la pression pour tout! Ne sois pas autant self-conscious et n’attribue pas autant de pensées aux gens qui t’entourent, car en vrai ils n’en pensent pas la moitié. Les gens sont beaucoup plus chill que tu ne le penses.»
Gaëlle, 22 ans

«Prends courage, car tout ce qui t’arrive et ce qui t’angoisse, cela passera. Ça peut te semble bateau ou facile à dire, mais c’est pourtant profondément vrai. Ce qui te dépasse aujourd’hui sera surmontable demain. N’oublie pas aussi de vivre, de profiter de chaque instant et de chaque opportunité, sans te laisser dépasser par les peurs de l’avenir et du devenir. Vis! Pleinement!
Ça, tu ne le regretteras pas!»
Nathalie, 28 ans,

«Tu as raison de vouloir construire ta vie de couple avec une fille qui partage des convictions profondes. Et même si “trouver la bonne” prend du temps, tu seras tellement heureux ensuite. Dans tout ce que tu entreprends, fais confiance à Dieu. Cela en vaut la peine. A part ça, sois reconnaissant envers tes proches. La vie va si vite…»
Michael, 37 ans

«Ne t’arrête surtout pas de grandir, d’apprendre à te connaître, que ce soit physiquement, spirituellement, émotionnellement ou socialement. Ne laisse pas ta vie dicter tes actes, mais mets-y du sens et de de l’intention: sache vouloir ce que tu fais, soumets tous tes projets à Dieu, et ils réussiront!»
Robin, 20 ans

«Je t’encourage à vivre ta foi avec authenticité et à apprendre à connaître Dieu à ton rythme, à ta façon, sans vouloir être une copie conforme de ce que l’on pourrait appeler le “bon chrétien”. L’important est ton cœur et ta façon de voir la vie avec Dieu à tes côtés. Il est beau de vouloir développer ta foi et tes valeurs avec simplicité car elles te mèneront vers de beaux chemins. Enracine-toi dans une terre que tu cultives jour après jour avec légèreté et poussé(e) par la grâce et non par devoir.»
Joëlle, 28 ans

«Arrête de râler quand ta maman ne cuisine pas tout à fait ce que tu veux, parce que quand tu vivras seule, crois-moi, tu en auras vite marre des pizzas surgelées et des pâtes au pesto!»
Maude, 23 ans

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°